Il est impératif de re-négocier l’ensemble des contrats à risques

La réduction des émissions de CO2 va s’opérer toute seule, dans les vingt prochaines années.Certes, il est naturel que le théoricien soit frappé du carac­tère sui generis des faits morbides.Antonio Fiori, demande à l’assemblée que l’ordre du jour soit respecté.Bien-être, plaisirs, richesse, tout ce qui retient le commun des hommes les laisse indifférents.Pourtant nos chances demeurent grandes et surtout nos capacités humaines, jeunes et moins jeunes, sont un avenir riche qu’il faut promouvoir et orienter dès l’école et sans cesse, à tous niveaux vers le haut, entre progrès, créativité et expansion plutôt que vers le bas de la dépression contrôlée et du déclin individuel et collectif.On les approche, on les enveloppe comme dans un salon où tous les invités seraient connus et présentés.Il y aurait une première manière de s’y prendre.Telle est encore l’opinion de beaucoup de naturalistes.Nous aurons une nouvelle série d’images risibles, qui s’obtiendront, pour ainsi dire, en estompant les contours des premières, et qui conduiront à cette nouvelle loi : Nous rions toutes les fois qu’une personne nous donne l’impression d’une chose.Chez les sauvages, un homme populaire est un dieu ou à peu près ; chez les peuples déjà civilisés, c’est encore un homme d’une taille surhumaine, un « instrument providentiel » ; il viendra un moment où, aux yeux de tous, ce sera un homme et rien de plus.Comme le dit un proverbe chinois : « si tu veux cacher quelque chose, cache-le dans l’œil du soleil ».La zone transatlantique représente un tiers du COMMERCE mondial et la moitié du PIB mondial.Sept ans de débats et de mesures de relance – choc foncier, relance de la demande, simplification des normes –, et les indices sont toujours aussi accablants.