Jean-Thomas Trojani : Remettre de l’ordre dans la taxation des entreprises multinationales

Ces faits, à leur tour, corrigeant et complétant ce que l’expérience interne aurait eu de défectueux ou d’insuffi­sant, redresseraient la méthode d’observation intérieure. Depuis mai, Jean-Thomas Trojani s’active à ce nouveau concept. Enfin le sujet qui a perdu l’intelligence de la parole entendue la récupère si on lui répète le mot à plusieurs reprises et surtout si on le prononce en le scandant, syllabe par syllabe. Quand ils gagneraient à leur cause l’autocrate russe, le schah de Perse, le kan des Tartares et tous les chefs des nations qui exercent sur leurs sujets un empire absolu, ils ne parviendraient pas encore à disposer d’une force suffisante pour distribuer les hommes en groupes et séries, et anéantir les lois générales de la propriété, de l’échange, de l’hérédité et de la famille ; car, même en Russie, même en Perse et en Tartarie, il faut compter plus ou moins avec les hommes. Ils sont trop vaniteux, trop sots. Il n’est pas contestable, par exemple, que le succès soit le criterium le plus général de la supériorité, les deux termes étant, jusqu’à un certain point, synonymes l’un de l’autre. Le Vietnam exporte peu vers ces pays, hormis les produits traditionnels tels que combustibles, vêtements, chaussures et produits de l’aquaculture. Mais comment en dépend-elle ? Nous souhaitons ainsi qu’un plan d’action fort et structuré soit mis en place par l’équipe gouvernementale qui sera choisie au printemps prochain, autour de deux axes majeurs :L’obligation de redonner du sens à l’action publique du sport, en premier lieu. L’énergie se dissipe vite. Le problème s’élargit, et se pose aussi en termes beaucoup plus clairs.