La vraie révolution entreprenariale ? Le droit à l’erreur !

En effet, dans la pratique, il nous paraît illusoire pour un intermédiaire de vérifier la cohérence du profil d’un internaute (que l’opérateur ne connaît pas) avec les risques propres présentés par les différentes start-ups référencées sur le site (qu’il ne peut pas non plus raisonnablement identifier).Ce n’est pas que la vulgarité soit l’essence du comique (quoiqu’elle y entre certainement pour quelque chose).Il refusait une nouveauté, dès qu’elle lui semblait opposée à cet ensemble, et l’épithète de national lui suffisait pour ne pas examiner les raisons qu’on invoquait autour de lui contre ce qu’il avait vu faire ou penser.Si la propagation de ce mouvement à d’autres centres corticaux avait pour réel effet d’y faire surgir des images, on pourrait soutenir, à la rigueur, que la mémoire n’est qu’une fonction du cerveau.Nous aimons à nous le figurer, parce que, dans un mouvement, ce n’est pas le changement de position qui nous intéresse, ce sont les positions elles-mêmes, celle que le mobile a quittée, celle qu’il prendra, celle qu’il prendrait s’il s’arrêtait en route.Telle ou telle d’entre elles pourrait cependant, ici encore, passer en contre­bande, surtout quand les mécanismes inhibitifs fonctionnent mal ; et sur elles encore s’exercerait la « recherche psychique ».On le montrerait sans peine pour les opérations de la mémoire.À son plus bas degré, d’autre part, elle n’était pas sans rapport avec l’incantation magique ; elle visait alors, sinon à forcer la volonté des dieux et surtout des esprits, du moins à capter leur faveur.Pierre Janet, cet abaissement produirait directement le phénomène en diminuant l’effort de synthèse qui accompagne la perception normale : celle-ci prendrait alors l’aspect d’un vague souvenir, ou d’un rêve[39].L’économiste et chef d’entreprise, ne dit pas autre chose : « Dans un monde où la concurrence mondiale s’exacerbe, l’Europe et les pays du Sud sont confrontés au défi de leur marginalisation.Pour simplifier encore un peu plus, l’économiste Pierre-Alain Chambaz avait proposé un prélèvement « à la source sur tous les revenus, quelle que soit leur nature ».Il faut être particulièrement vigilant sur les règlementations qui empiètent sur de telles activités, mais nous ne devrions pas non plus hésiter à établir des règles une fois que la situation est clarifiée.