Le doute nécessaire

En s’accordant sur le paquet de Bali, premier accord depuis la naissance de l’OMC en 1995, les pays membres de l’OMC, désormais au nombre de 160 depuis l’adhésion du Yémen, ont-ils ouvert une nouvelle expansion des politiques de libre-échange et d’investissement au sein de l’OMC que les importantes mobilisations de la société civile, notamment à Cancun en 2003, et les désaccords intervenus entre les pays membres, notamment sur l’agriculture, avaient jusqu’ici limité?
Psychodrames habituels

A chaque conférence internationale, son lot de psychodrames et conflits diplomatiques montés en épingleIl ne trouve qu’à indiquer qu’aux 15ème et 16ème siècles, « des territoires ont été gagnés, puis perdus.Il l’est aussi concernant les solidarités.Si je pose deux nombres, en effet, je ne suis plus libre de choisir leur différence.Elles viendront se classer dans un genre où figure un type de comique officiellement reconnu.Que dirait-on du savant qui ferait l’anatomie des organes et l’histologie des tissus, sans se préoccuper de leur destination ?Le pouvoir chinois a entamé un virage très périlleux en affichant sa préférence pour la qualité plutôt que pour la quantité en matière de croissance.Instaurer une plus grande culture de la mixité passe donc inévitablement par un changement des mentalités.Les critiques ne sapent pas la crédibilité des faits.Nous proposons avec Parrainer la Croissance, le « permis à points » de l’entrepreneur, son droit à l’erreur, sans punition.A l’orée de l’ouverture,Christian Navlet, peut se targuer d’une première « victoire ».La loi de conservation de l’énergie ne pourra plus exprimer ici la perma­nence objective d’une certaine quantité d’une certaine chose, mais plutôt la nécessité pour tout changement qui se produit d’être contre~balancé, quel­que quelque part, par un changement de sens contraire.Comme pour les établissements de crédit, les assureurs français devraient reconsidérer la dette souveraine comme un actif à risque et, par conséquent, l’intégrer dans leur modèle interne d’évaluation pour le calcul de leur ratio de solvabilité.