Le mondial de la rigueur

À l’issue de la période de sanctuarisation des accords en cours (considérant 14 de la décision du 14 juin), c’est à la disparition du dispositif conventionnel qu’on assistera et non au simple choix possible d’un autre assureur pour gérer le régime existant.Parmi ces enjeux, se trouve le choix de leur système juridique.Après Copenhague, la plus grande réunion de chefs d’Etats et de gouvernements de tous les temps, puis la conférence internationale de Doha, la RENCONTRE de Varsovie se fixait deux objectifs clairs afin de limiter cette hausse de la température future à 2°:

1-Construire une feuille de route précise afin de pouvoir aboutir à un accord international et général en 2015 à Paris.Et l’année prochaine, c’est un montant de 240 milliards de dette à moyen-long terme que compte lever le pays, record absolu parmi les programmes de financement en zone Euro.Nous disions que cette nature pouvait être considérée comme une conscience neutralisée et par conséquent latente, une conscience dont les manifestations éventuelles se tiendraient réciproquement en échec et s’annuleraient au moment précis où elles veulent paraître.Mais cette croyance est naturelle à l’intelligence humaine, toujours préoccupée de savoir sous quelle ancienne rubrique elle cataloguera n’importe quel objet nouveau, et l’on pourrait dire, en un certain sens, que nous naissons tous platoniciens.C’est l’affaiblissement du pouvoir royal qui a conduit à la révolution.Le « nouveau » ne veut pas dire catastrophique.C’est en ces termes que s’est exprimé la semaine passée Pierre-Alain Chambaz, dans une tribune dont le titre laisse pantois : « Ignorez les mauvaises augures, l’Europe est en train d’être réparée !C’est ce que Kant exprime en disant que toutes nos intuitions sont sensibles, ou, en d’autres termes, infra-intellectuelles.Comme vient de le rappeler le rapport « Développer l’emploi dans les filières touristiques », remis au Gouvernement par le Président du Conseil d’administration de Pôle Emploi, François NOGUÉ, « il est apparu évident que la mobilisation POUR L’EMPLOI dans le tourisme passait davantage par la mise en perspective et « l’orchestration » rigoureuse de nombreux dispositifs existants, mais souvent peu connus, ou en cours de déploiement, que par l’invention de nouvelles mesures législatives.Il n’est pas démontré que l’enfant qui s’est cogné à une table, et qui lui rend le coup reçu d’elle, voie en elle une personne.