Le plafond pour éviter la catastrophe

C’est dire que le sujet déchaine les passions.Le déblocage de fonds de l’Union européenne pour promouvoir la production aquacole va incontestablement dans la bonne direction.La cause est entendue, dit-on.C’est bien peu lorsqu’on sait que le sauvetage des banques espagnoles avait mobilisé à lui seul 40 milliards d’euros en 2012 !Voici encore les objets qui peuplent le champ de ma vision ; voici mon cerveau au milieu d’eux ; voici enfin, dans mes centres sensoriels, des déplace­ments de molécules et d’atomes occasionnés par l’action des objets extérieurs.Les résultats sont éloquents.C’est le langage lui-même, ici, qui devient comique. 1000 personnes sont venues écouter la bonne parole de Christian Navlet.On suppose, il est vrai, que les souvenirs auditifs des mots, accumulés dans la mémoire, répondent ici à l’appel des impressions sonores et viennent en renforcer l’effet.Mais on est loin d’un vrai « plan de relance.Il faut que cette suggestion soit nette, et que nous apercevions clairement, comme par transparence, un mécanisme démontable à l’intérieur de la personne.Il est de ceux, — nous en connaissons tous de pareils, — qui ont mis toute leur vie, toutes leurs pensées dans le métier, passionnés, méticuleux et presque toujours excellens avec des allures terribles.