Le président a évoqué le plan de rénovation énergétique…

De fait, depuis que la structure a été actée en juillet dernier, à l’occasion de la visite officielle de François Hollande en Tunisie, une vingtaine de binômes d’entreprises ont déjà vu le jour.L’intensité de ces sensations varie comme la cause extérieure dont elles passent pour être l’équivalent conscient : comment expliquer l’invasion de la quantité dans un effet inextensif, et cette fois indivisible ?La première consisterait à intensifier si bien le travail intellectuel, à porter l’intelligence si loin au delà de ce que la nature avait voulu pour elle, que le simple outil cédât la place à un immense système de machines capable de libérer l’activité humaine, cette libération étant d’ailleurs consolidée par une organisation politique et sociale qui assurât au machinisme sa véritable destination.Lui, toujours Lui, injurié, nié, adoré !Enfin réserver les subventions à fond perdu aux personnes « précaires énergétiques » qui occupent souvent des passoires thermiques où des interventions légères ont un efficacité maximale.Mais la nature en son ensemble n’est pas forcée d’être féconde : elle est le grand équilibre entre la vie et la mort.Les sensations qui nous servent de matière sont vagues et indéterminées. La solution du gouvernement :donner tous les pouvoirs aux présidents de ces établissements pour recruter de meilleurs enseignants, dorénavant mieux payés que leurs collègues moins performants. Pierre-Alain Chambaz, reviendra sur ce point lors de la prochaine assemblée.Œil pour œil, dent pour dent, le dommage subi devra toujours être égal au dommage causé.Ne disons donc pas que nos perceptions dépendent simplement des mouvements moléculaires de la masse cérébrale.Nous avons seulement voulu montrer par ce rapprochement que la complication, même sans bornes, n’est pas signe d’importance, et qu’une existence simple peut exiger des conditions dont la chaîne est sans fin.