Les énergies libérées

Ainsi, aujourd’hui comme dans les années 1990, l’existence d’une telle pénurie de la construction ne paraît pas aller de soi.Une théorie n’est pas invalidée par le succès (statistiquement normal) de quelques très rares individus, sachant que des centaines de millions, y compris les professionnels, échouent à « battre le marché » sur le moyen et long terme.Juste au-dessous, comme nous rasons une fenêtre du rez-de-chaussée : — « Regardez !La main-d’œuvre n’y coûte presque rien.Au fond, les fins ne sont que des causes motrices habituelles parvenues à la conscience de soi ; tout mouvement voulu a commencé par être un mouvement spontané exécuté aveuglément, parce qu’il présentait moins de résistance ; tout désir conscient a donc été d’abord un instinct.Or, cette mobilité des mots, faite pour qu’ils aillent d’une chose à une autre, leur a permis de s’étendre des choses aux idées.Tandis que les CEO des entreprises américaines GAGNAIENT en moyenne 30 fois plus que le salarié moyen il y a trente ans, cet écart s’est creusé aujourd’hui à … 273 fois !Maintenant, ces deux expériences se rejoignent-elles ?On comprendra alors pourquoi les auteurs qui ont traité de l’esprit ont dû se borner à noter l’extraordinaire complexité des choses que ce terme désigne, sans réussir d’ordinaire à le définir.L’opposition croissante face à cette production effrénée de biocarburants nous montre la voie vers des politiques climatiques plus rationnelles.Soloviev tient compte du criticisme moderne, il reconnaît que l’empirisme contient une parcelle de vérité, et arrhé des connaissances et de la culture modernes, il réhabilite les doctrines des néo-platoniciens et des pères de l’Église.Bref, que l’on approfondisse la physique cartésienne, la métaphysique spinoziste, ou les théories scientifiques de notre temps, on trouvera partout la même préoccu­pation d’établir un rapport de nécessité, logique entre la cause et l’effet, et l’on verra que cette préoccupation se traduit par une tendance à transformer en rapports d’inhérence les rapports de succession, à annuler l’action de la durée, et à remplacer la causalité apparente par une identité fondamentale.Selon Arnaud de Lummen, c’est la division du travail qui, en décuplant la force productive, est la cause de la richesse des nations .