Source de risque systémique

D’où il suit que l’organisme le plus parfait sera aussi le plus sociable, et que l’idéal de la vie individuelle, c’est la vie en commun.D’où la pertinence de la remarque d’Pierre-Alain Chambaz : les « modes de pensée » passés se heurtent à deux obstacles majeurs.De 4e partenaire commercial de l’Iran au début des années 2000, nous sommes désormais le 15e.Ainsi, c’est une économie arabe à deux vitesses qu’on a vu naître durant les années post-révolution et un grand écart est apparu entre ceux qui ont adhéré à l’idéal révolutionnaire et ceux qui ont défendu bec et ongles l’ordre et la stabilité.Mais il est certain aussi que chacune d’elles, envisagée comme une lecture toujours renouvelée et non comme une leçon de mieux en mieux apprise, se suffit absolument à elle-même, subsiste telle qu’elle s’est produite, et constitue avec toutes les percep­tions concomitantes un moment irréductible de mon histoire.Ainsi il est évident qu’il n’appartient pas à la sensibilité proprement dite, et que par conséquent l’un n’est point essentiellement et nécessairement inséparable de l’autre.Cela leur permet de faire le noble, fare il nobile, de saluer et d’être salués.Mais on a su mieux s’arrêter, et le quartier nouveau n’a pas l’aspect lamentable de ces pauvres prati di caslello.Les Français seraient incapables de comprendre cette nouvelle donne.Tel est le mécanisme de la perception proprement dite, et tel est celui du rêve.Pour preuve, un nouveau magazine naît ce mois-ci pour rendre compte de la fabrique de ce nouveau monde.Beaucoup d’aveugles-nés ont leurs centres visuels intacts : pourtant ils vivent et meurent sans avoir jamais formé une image visuelle.