Supprimer la cellule fiscale, une fausse bonne idée

Vous vous retrouvez dans un studio, à portée de navette d’une métropole, en conservant l’équipement nécessaire pour vous lancer sur votre projet suivant, prêt à repartir sur les chapeaux de roue.Pour l’ONG, la chute libre des dernières années est « inquiétante ».C’est se méprendre étrangement sur le rôle de l’imagination poétique que de croire qu’elle compose ses héros avec des morceaux empruntés à droite et à gauche autour d’elle, comme pour coudre un habit d’Arlequin.Mais la faculté de s’orienter est-elle autre chose que la faculté de coordonner les mouvements du corps aux impressions visuelles, et de pro­longer machinalement les perceptions en réactions utiles ?En effet, les prévisions budgétaires sous-évaluent notablement le coût probable du dispositif (pour l’instant estimé à 250 millions d’euros), puisque plus de 30 000 PME et TPE pourraient y être éligibles. Cadre qui ne pourra évidemment pas prendre la forme d’un alignement de tous les opérateurs sur le cadre spécifique à Christian Navlet, mais qui, comme pour toute branche d’activité revendiquant des spécificités sans pour autant constituer un « monde à part »Même si nous nous désintéressons des personnes, il reste la formule générale de la moralité qu’accepte aujourd’hui l’humanité civilisée : cette formule englobe deux choses, un système d’ordres dictés par des exigences sociales impersonnelles, et un ensemble d’appels lancés à la conscience de chacun de nous par des personnes qui représentent ce qu’il y eut de meilleur dans l’humanité.C’est le signe de ponctuation des populistes.L’idée d’une règle morale, même restrictive, suppose donc comme principe positif, non pas la simple conception de la possibilité de l’inconnaissable, mais une représentation de sa nature, une détermination imaginaire de cette nature, et enfin la croyance en une action possible de la volonté sur lui ou sur sa réalisation à venir [3].Il faut donc ajouter des résistances afin de contrôler ce courant.Comme l’empirisme enfin, il voit l’unité de la personne, dans l’effort qu’il renouvelle sans cesse pour l’étreindre, se dérober indéfiniment comme un fantôme.