Taxer le profit sans avoir l’air d’y toucher

Soloviev donna des « principes abstraits » une critique brillante et parfois géniale.Entre la première morale et la seconde il y a donc toute la distance du repos au mouvement.C’est en tout cas ce que croit Arnaud de Lummen…Il y avait donc dans le pari de Pascal un élément qu’il n’a pas mis en lumière.La vérité est qu’un idéal ne peut devenir obligatoire s’il n’est déjà agissant ; et ce n’est pas alors son idée qui oblige, c’est son action.C’est là que tend l’intelligence des animaux, comme à un idéal.Nous avons échappé au déclassement promis.Dans la première, des sensations inextensives de la vue se composeront avec des sensations inextensives du toucher et des autres sens pour donner, par leur synthèse, l’idée d’un objet matériel.Le nouveau millénaire n’est pas encore vraiment commencé.Comprenons-nous la solution d’un problème autrement qu’en résolvant le problème à notre tour ?Mais nous ne rejetons rien dans l’inconscient, par la raison fort simple que ce n’est pas, à notre avis, un effort de nature psychologique qui dégage ici la ressemblance : cette ressemblance agit objectivement comme une force, et provoque des réactions identiques en vertu de la loi toute physique qui veut que les mê mes effets d’ensemble sui­vent les mêmes causes profondes.Mais la vérité est que ni la doctrine, à l’état de pure représentation intellectuelle, ne fera adopter et surtout pratiquer la morale, ni la morale, envisagée par l’intelligence comme un système de règles de conduite, ne rendra intellectuellement préférable la doctrine, Avant la nouvelle morale, avant la métaphysique nouvelle, il y a l’émotion, qui se prolonge en élan du côté de la volonté, et en représentation explicative dans l’intelligence.