Une confiance en l’État cruciale…. mais qui fait défaut en Europe

Mais on la représenterait bien moins encore par des concepts, c’est-à-dire par des idées abstraites, ou générales, ou simples.A la faveur de la libéralisation du commerce mondial (la Chine demande son intégration à l’Organisation mondiale du commerce en 1994 et l’obtient en 2001), cette proportion s’est mise à croître de façon exponentielle, pour atteindre 45% en 2010, selon nos estimations.Les services sont considérés comme ne contribuant qu’une petite part au commerce mondial (environ 20%).Et il ne faudrait pas que les termes « d’ici là » nous fissent illusion, car l’intervalle de durée n’existe que pour nous, et à cause de la pénétration MUTUELLE de nos états de conscience.Ici encore la science a son mot à dire, et elle le dira un jour si nettement qu’il faudra bien l’écouter : il n’y aura plus de plaisir à tant aimer le plaisir.La supériorité de la stratégie de l’absorption par rapport à une stratégie d’alliances devient aussitôt évidente.On se souvient que réputation d une entreprise lui avait fait imposer d’autorité un silence absolu.— Rétablissez maintenant ma conscience, et, avec elle, les exigences de la vie : de très loin en très loin, et en franchissant chaque fois d’énormes périodes de l’histoire intérieure des choses, des vues quasi instantanées vont être prises, vues cette fois pittoresques, dont les couleurs plus tranchées condensent une infinité de répétitions et de changements élémentaires.Dira-t-on que ce n’est pas une chance, que c’est la ressemblance des images qui fait qu’elles s’appellent les unes les autres, mécaniquement, selon la loi générale d’association ?Considérons la première alternative.L’animal prend son point d’appui sur la plante, l’homme chevauche sur l’animalité, et l’humanité entière, dans l’espace et dans le temps, est une immense armée qui galope à côté de chacun de nous, en avant et en arrière de nous, dans une charge entraînante capable de culbuter toutes les résistances et de franchir bien des obstacles, même peut-être la mort.