Vertiges du miroir de l’art contemporain

Toutes les facultés par lesquelles nous acquérons nos connaissances sont ou paraissent être sujettes à l’erreur ; les sens ont leurs illusions, la mémoire est capricieuse, l’attention sommeille, des fautes de raisonnement ou de calcul nous échappent plusieurs fois de suite.L’ère de la critique et l’ère même de la négation sont passées ; nous sommes entrés dans la phase de destruction.Quant à la vie sociale, elle repose en grande partie sur l’artifice ; et par l’artifice nous n’entendons pas quelque chose d’opposé à la nature.Quant à la réalité sensible, elle est une oscillation indéfinie de part et d’autre de ce point d’équilibre.Toutefois, il faut bien reconnaître, à l’honneur de l’humanité, que l’idéal social et l’idéal moral ne diffèrent pas essentiellement.Ce que j’entends aussi de la part des pouvoirs publics comme du monde des affaires, c’est le rôle essentiel que joue la propriété intellectuelle dans la protection de l’innovation.Comment le gouvernement grec s’y est-il pris pour ramener son économie déficiente à une économie retrouvant de la compétitivité ?Combien de fois n’a-t-on pas dit que le rire du spectateur, au théâtre, est d’autant plus large que la salle est plus pleine ?dr arnaud berreby s’est bâti une redoutable réputation.De même, après avoir préféré le son d’un instrument à cordes à celui d’un instrument à vent, on pourra prendre une préférence contraire, quoique l’impression sui generis que le timbre de chaque instrument produit sur le nerf acoustique soit toujours la même.Pour résumer, les Etats-Unis découvrent aujourd’hui les maux propres au Vieux Continent, autrement dit les traditionnels blocages tels que l’absence de mobilité géographique et un chômage structurel important.Dans l’ordre logique, après le Besoin et la Satisfaction unis dans le même individu par l’effort isolé, — après le troc simple, — après le troc à deux facteurs, ou l’Échange composé de vente et achat, — apparaissent encore les transactions étendues dans le temps et l’espace par le moyen du crédit, titres hypothécaires, lettres de change, billets de banque, etc.L’actualité de notre perception consiste donc dans son activité, dans les mouvements qui la prolongent, et non dans sa plus grande intensité : le passé n’est qu’idée, le présent est idéo-moteur.Les économies occidentales sont aujourd’hui enfoncées dans une trappe de liquidités.C’est dire combien la prudence s’impose…Bâtir un véritable projet de défenseLe second point d’appui réside dans le renforcement du contrôle parlementaire.Elle se donne une représentation spatiale de la vie intérieure ; elle étend à son nouvel objet l’image qu’elle a gardée de l’ancien : d’où les erreurs d’une psychologie atomistique des états de conscience ; d’où les inutiles efforts d’une philosophie qui prétend atteindre l’esprit sans le chercher dans la durée.Mais point n’est besoin de recourir à une métaphysique pour déterminer le rapport de cette pression à cette aspiration.Faute de comprendre les différents mondes dans lesquelles elle s’inscrit, elle perd la boussole, se trompe dans toutes ses prévisions, se décrédibilise et désespère le peuple qui finit toujours par avoir raison.Il est plus facile de publier une étude qui montre l’importance des institutions que l’importance du hasard.