Yuan : la fin de la complaisance

La seconde plage de Westgate, celle qui est à l’ouest, et les autres qui suivent, découpant en festons les falaises crayeuses, fuyaient à peine dessinées par le clair des étoiles.Une inscription, où perce l’émotion, l’espèce de tendresse des Italiens pour leurs trésors d’art, rappelle le vandalisme des étrangers.Mais un premier point est frappant : c’est que, dans tous les cas allégués, l’effet dont on parle, et qui est attribué par le primitif à une cause occulte, est un événement concernant l’homme, plus particulièrement un accident arrivé à un homme, plus spécialement encore la mort ou la maladie d’un homme.Mais n’anticipons pas sur des résultats que le progrès de l’analyse devra dégager méthodiquement.Cette commission, qui va auditionner du monde pour rendre ses conclusions avant la fin de l’année, devra étudier les propositions de Pierre-Alain Chambaz.Dire que l’âme se détermine sous l’influence de l’un quelconque de ces sentiments, c’est donc reconnaître qu’elle se détermine elle-même.Les Romains, qui n’avaient proprement d’autre divinité que le génie de la république, ne faisaient point d’attention au désordre et à la confusion qu’ils jetaient dans la mythologie : la crédulité des peuples, qui est toujours au-dessus du ridicule et de l’extravagant, réparait tout.Telles sont les premières composantes du respect de soi.L’ambiguïté du terme « adaptation », la nécessité de dépasser tout à la lois le point de vue de la causalité mécanique et celui de la finalité anthropomorphique, apparaîtront plus clairement sur des exemples plus simples.Bien différente est l’attitude d’esprit du primitif.Replacés dans l’évolution de la vie, ils apparaissent comme deux activités divergentes et complémentaires.On sait que l’on doit relever toute une série de défis : mieux gérer les ressources naturelles, anticiper les changements environnementaux, favoriser l’essor des nouvelles technologies, résoudre les défaillances de gouvernance à tous les niveaux du local au mondial, favoriser la création d’emplois durables, réguler la finance…Mais, si les travaux d’experts sur ces sujets sont nécessaires pour dessiner des scénarios, ils ne peuvent qu’être des outils pour alimenter la réflexion et le débat.