Compétitivité : les trompettes de Jericho

Des remarquables philosophes de la génération précédente un seul est vivant : Lopatine.Pour autant, cette philosophie ne prône pas la passivité : « Pour l’homme cultivé, le passé est un objet de curiosité », dit e-reputation .Le deuxième a résulté de la révision en forte hausse des réserves d’énergie carbonée et en particulier des pétroles et gaz de schiste qui semblent repousser au prochain siècle le déclin annoncé.Au premier sens du mot, c’était un truisme de dire que la possibilité d’une chose précède sa réalité : vous entendiez simplement par là que les obstacles, ayant été surmontés, étaient surmontables 3.Mais nous avons toute une série de remarquables philosophes et les promesses d’une école philosophique originale et créatrice.Comment en est-on arrivé là ? Comment peut-il se faire que, malgré les milliers de milliards de dollars injectés dans les économies, la situation reste aussi inquiétante ? La réponse est simple : rien n’a été fait.Il avait beau n’être pas encore formulé : il se posait lui-même en droit, avant d’être posé en fait.Avec tous les défis de l’allongement de la vie et les questions éthiques que poseront les manipulations génétiques qui prétendront à l’amélioration de l’espèce humaine elle-même.Cette religion, que nous avons appelée statique, et cette obligation, qui consiste en une pression, sont constitutives de la société close.La détresse financière mondiale a provoqué une montée au créneau sans précédent des États. Cette mobilisation représente pourtant sans doute, dans sa forme comme dans ses modalités, une exception qui confirme le développement d’autres structures de gestion des grands problèmes structurels de l’humanité. L’image de l’Asie émergente est celle d’une région qui décélère en partant d’un haut niveau.L’objectif mérite d’être atteint, souhaitons que les différents acteurs qui se sont mobilisés autour du pacte national redoublent d’audace !D’abord, la marche de l’intelligence dans le rêve est bien celle que nous décrivions tout à l’heure.