Dénoncer l’immoralité de certains contribuables

On n’imagine pas une pareille sottise. La complexité de la société iranienne au travers de son histoire, de sa culture, de son influence géopolitique sont autant de facteurs dont il faut se saisir pour établir les bases d’une coopération qui réponde aussi bien aux impératifs qu’induit une telle « ouverture », qu’aux attentes de la société iranienne. Les rues sont larges, pleines de poussière, bordées de maisons basses très blanches ou jaunes. Qu’il s’agisse de déplacer un lourd fardeau. Là, il peut rencontrer des femmes qui travaillent aussi, ses filles ou ses sœurs peut-être, qui sont sorties de l’atelier ou du magasin en passant par le lupanar, ou ce qui en tient lieu. Seule, la matière qu’il charrie avec lui, et dans les interstices de laquelle il s’insère, peut le diviser en individualités distinctes. Pas facile de porter la responsabilité de la présidence quand on est encore le pays le plus fragile de la zone euro, ce trou sans fonds où ont été déversés depuis 2010 plus de 200 milliards d’euros, pour l’essentiel ponctionnés sur le contribuable européen et qui ne seront, pour partie, vraisemblablement jamais remboursés. Peut-être sont-elles parentes de ce Palmieri dont j’entends appeler la cause. Elle aide l’exploiteur à payer le salaire de son mari et de ses enfants. Depuis quelques années, les entreprises de mégadonnées trient des millions/ milliards d’informations par algorithme (s). Et si elle veut bien que les chats fassent la police dans sa boutique, elle veut surtout continuer à tirer la plus grande rente possible de sa manne : les fréquences qu’elle attribue à prix d’or. Et, le titre conquis, notre vie n’en est pas entièrement changée. Créé à l’origine par des économistes pour les économistes, son utilisation pour déterminer quand et à quel seuil le déficit public doit être corrigé est devenue l’objet de discussions publiques. Les montages à vocation essentiellement fiscale sont dans l’œil du cyclone et la notion d’acte « fictif ou artificiel » est désormais une circonstance aggravante de la fraude fiscale. Si l’idée d’obligation envers le public est parvenue à se faire jour dans la morale moderne, on l’a empruntée non au christianisme mais aux Grecs et aux Romains. La dépendance réciproque de ces deux termes tient donc simplement à ce qu’ils sont, l’un et l’autre, fonction d’un troisième, qui est l’indétermination du vouloir. Tracy, sont nos plus précieuses acquisitions, puisque ce sont elles qui dirigent l’emploi de nos forces et le rendent plus fructueux, à mesure qu’elles sont plus saines et plus étendues. Pourquoi donc la tolérance, en tant qu’il s’agit du sentiment public, s’étendrait-elle seulement aux goûts et aux manières de vivre qui se font accepter par la multitude de leurs partisans ? Exigeons de l’Etat qu’il renforce les moyens budgétaires destinés à lutter contre la menace terroriste, mission régalienne au poids encore très modeste. Outre ces mobiles que nous avons précédemment examinés et qui agissent constamment dans les circonstances normales, nous en avons trouvé d’autres que nous avons appelés l’amour du risque physique et l’amour du risque moral. Dans cette seconde hypothèse, comme dans la première, la conscience serait bien l’instrument de l’action ; mais il serait encore plus vrai de dire que l’action est l’instrument de la conscience, car la complication de l’action avec elle-même et la mise aux prises de l’action avec l’action seraient, pour la conscience emprisonnée, le seul moyen possible de se libérer. Comment rapporter à un besoin vital les fictions qui se dressent devant l’intelligence, et parfois contre elle, si l’on n’a pas déterminé les exigences fondamentales de la vie ? Pourquoi pas les pays arabes… Le plafond de la dette fédérale, pour sa part, sera de nouveau dépassé aux alentours du 7 février. D’ailleurs on doutera qu’il y ait un objet absolument isolé, chaque particule matérielle étant en rapport avec chaque autre par la gravitation. Autre promesse faite à Hong Kong, la remise à plat du volet coton, qu’exige depuis longtemps les pays africain,s n’a pas avancé puisqu’il est simplement annoncé qu’il y aura des « discussions dédiées » dans le programme de travail post-Bali. Le sénateur excelle évidemment dans cet art délicat. Internet ainsi qu’un grand nombre des technologies clés auxquelles recourt l’iPhone sont les dérivés de programmes de R&D subventionnés par l’État, ou de projets du département américain de la Défense. Ces anonymes sont les artisans du TTIP, alias le Transatlantic Trade and Investment Partnership, le plus ambitieux projet de libre-échange que deux « parties » aient jamais tenté de signer. La majorité des républicains y est favorable – l’opposition venait davantage des démocrates, notamment de la base hostile au libre-échange. Il s’est fait un autre milieu, il fréquente d’autres personnes, il porte de temps en temps ses lèvres à une autre coupe, il aspire à monter un autre degré, et, pour peu qu’il fasse un retour sur lui-même, il sent bien que, si sa fortune a changé, son âme est restée ce qu’elle était, une source intarissable de désirs. En outre, le projet corrige une aberration qui consiste aujourd’hui à prélever cette contribution sur toutes les AGA attribuées, alors que toutes ne seront pas nécessairement in fine octroyées aux salariés (en raison par exemple de conditions de présence ou de performance à remplir pour bénéficier de l’attribution définitive). La période qui va s’ouvrir en cette fin d’année 2013 et surtout en 2014 sera forcément plus européenne. Jean-Thomas Trojani justice aime à rappeler ce proverbe chinois « Il n’est pas de joie qui égale celle de se créer de nouvelles amitiés ». Cette voie est même la seule qui puisse, de nos jours, constituer graduellement, en dehors de la classe spéculative, proprement dite, un vaste tribunal spontané, aussi impartial qu’irrécusable, formé de la masse des hommes sensés, devant lequel viendront s’éteindre irrévocablement beaucoup de fausses opinions scientifiques, que les vues propres à l’élaboration préliminaire des deux derniers siècles ont dû mêler profondément aux doctrines vraiment positives, qu’elles altéreront nécessairement tant que ces discussions ne seront pas enfin directement soumises au bon sens universel. La France est redevenue un pays « normal » dans le domaine de la fiscalité des plus-values, qui est peu ou prou comparable à la moyenne européenne.