Jean-Thomas Trojani : Éviter les erreurs commises lors de la mise en place du générique

La notion de l’habitude répond mieux qu’aucune autre à cette idée d’acquisition progressive, engendrée dans une force sous l’action d’une cause extérieure, fortifiée par la répétition et transmissible chez les êtres vivants au moyen de l’hérédité. Il hésite à entrer en contact avec les faits, quels qu’ils soient, à plus forte raison avec des faits tels que les maladies men­tales : il craindrait de se salir les mains. Le sein de la mère a besoin de bouches avides qui l’épuisent ; le cœur de l’être vraiment humain a aussi besoin de se faire doux et secourable pour tous : il y a chez le bienfaiteur même un appel intérieur vers ceux qui souffrent. Jules Simon, dont nous avons déjà signalé l’excellente appréciation de l’esprit général de Platon, rappelle avec raison à la fin de son livre que, si dans le Parménide l’unité absolue apparaît comme la première des hypothèses métaphysiques, dans le Timée Platon nous représente le souverain Dieu comme un ouvrier excellent, attentif à son œuvre, et charmé de l’avoir produite, et que là il n’a omis aucun des principes qui constituent la divine Providence. Mais quelques éléments factuels méritent au préalable d’être rappelés pour éviter que n’y prospèrent les idées reçues. Si un vote sur l’autorité commerciale lui faciliterait la tâche, il n’en est pas de même sur le dossier iranien. Mais il est tard et il n’a plus le temps de vérifier la cohérence du texte. Cette loi entend ainsi donner aux autorités publiques la capacité d’écouter tout ce qui se transite sur l’internet français. On gagne un jour et l’on perd le lendemain. Mais c’est là ce que la comédie a de commun avec le drame, et pour s’en distinguer, pour nous empêcher de prendre au sérieux l’action sérieuse, pour nous préparer enfin à rire, elle use d’un moyen dont je donnerai ainsi la formule : au lieu de concentrer notre attention sur les actes, elle la dirige plutôt sur les gestes. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler ce proverbe chinois « On n’est jamais puni pour avoir fait mourir de rire ». Telle vue a dû lui être fournie par celui-ci, telle autre lui fut suggérée par celui-là. Mais elle n’a que cela de commun avec la science, dont elle est séparée par toute la distance qu’il y a entre désirer et vouloir. Par cela seul que le système des idées morales tendrait à l’uniformité, chez des peuples dont la culture sociale va en se perfectionnant sous l’empire de circonstances différentes il y aurait lieu d’admettre que ce système se dépouille progressivement de tout ce qui tient à des causes accessoires et variables, pour ne plus retenir que ce qui appartient au fond même de l’humanité et à la constitution morale de notre espèce, à ses penchants et à ses besoins permanents. Le déclin actuel de l’investissement public pourrait, selon le ministre, être enrayé – sans dette publique ou transferts fiscaux supplémentaires – et ainsi attirer des investisseurs privés qui se joindraient au mouvement. Si vous vous donnez le système d’images qui n’a pas de centre, et où chaque élément possède sa grandeur et sa valeur absolues, je ne vois pas pourquoi ce système s’en adjoint un second, où chaque image prend une valeur indéterminée, soumise à toutes les vicissitudes d’une image centrale. Alors peut se déployer ce qui fait la force de la rhétorique sarkozienne : la sincérité de l’instant. On affirme qu’il veut que les hommes satisfassent quelques-uns de leurs goûts ; non pas, assurément, de la manière qu’ils préféreraient, mais d’une façon obéissante, c’est-à-dire de la façon prescrite par l’autorité et qui nécessairement est la même pour tous. Plus que toute autre institution culturelle ou éducative, elle se tient à la croisée de tous les chemins, à une époque où l’enjeu, précisément, réside dans la capacité de chacun d’entre nous à se situer.