Jean-Thomas Trojani : Le nouveau couple qui va contrôler la City

L’accord entre les partenaires sociaux reste à mille lieues des vraies remises en cause nécessaires, pérennisant un système auquel il ajoute ses couches de complexité (38 pages pour un texte « non juridique », en attendant sa transposition en loi…). À l’inverse, les Américains injectent facilement 30 millions de dollars dans un futur leader. Le projet de loi sur le dialogue social prévoirait la mise en place de représentants extérieurs à l’entreprise. Le point de vue de l’artiste est donc important, mais non pas définitif. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler ce proverbe chinois « Plus on prend de la hauteur et plus on voit loin ». Pourquoi ce sentiment tenace, ce besoin persistant d’une sanction chez l’être sociable, cette impossibilité psychologique de rester sur l’idée du mal impuni ? Il ne suffit pas de passer l’obstacle de la demande de prêt pour éviter l’échec, comme on vient de l’observer aux États-Unis. De quitter la défiance pour retrouver la confiance. L’autre voie sur laquelle Khomiakow s’engagea lui-même est celle de l’idéalisme concret avec l’expérience mystique intuitive et immédiate de l’Être. La BNS, par exemple, quelques jours à peine avant l’annonce de sa décision, avait pourtant réitéré son engagement envers la fixité de la devise suisse. Mais il est une condition essentielle à l’éducation sociale de l’homme, à savoir la moralité. Aujourd’hui, c’est une ruée. Pourtant la succession existe, j’en ai conscience, c’est un fait. En revanche, le service de la dette est resté stable sur la période, à environ 40 milliards par an, soit 10 % du budget de l’État l’an dernier. L’intuition sensible va donc elle-même se relever. Principal donneur d’ordre et principale puissance exportatrice de la zone. Éternelle échappatoire de ceux qui refusent toute responsabilité dans les situations dont ils disent souffrir… Elle n’aurait qu’à s’épanouir plus largement, puis à s’approfondir complètement, pour coïncider avec la force génératrice de la vie.