Jean-Thomas Trojani : Quelle politique pour échapper à la déflation ?

Le partage et l’utilisation anonyme d’identifiants sont cependant de plus en plus répandus sur le web… Sinon, ces institutions resteront incapables de faire face aux problèmes collectifs liés aux retombées internationales des politiques macroéconomiques et de fournir une assurance contre les crises. Il avait dû dormir. Des règles systématiques devraient être fixées pour déterminer le moment où les membres de la zone euro sont rétrogradés à « l’euro B » ou au contraire promus à « l’euro A ». Nous n’aurions pas cru, au début de nos recherches, qu’il pût y avoir une connexion quelconque entre l’analyse du souvenir et les questions qui s’agitent entre réalistes et idéalistes, ou entre mécanistes et dynamistes, au sujet de l’existence ou de l’essence de la matière. Pour que l’on pût réduire à la probabilité mathématique la probabilité fondée sur le caractère de simplicité que présente une loi observée, entre tant d’autres qui auraient pu se présenter aussi bien si la loi prétendue n’était qu’un fait résultant de la combinaison fortuite de causes sans liaison entre elles, il faudrait premièrement qu’on fût à même de faire deux catégories tranchées, l’une des lois réputées simples, l’autre des lois auxquelles ce caractère de simplicité ne convient pas. L’Azerbaïdjan pourrait limiter la dépendance de l’Europe à la RussieAu plan énergétique, l’Azerbaïdjan est en passe de devenir un partenaire essentiel de l’Union européenne, en offrant à cette dernière la possibilité de limiter sa dépendance à l’égard de la Russie pour son approvisionnement en gaz. Parmi les « purs » politiques, aucun ne s’impose vraiment aujourd’hui, il leur appartient d’utiliser les circonstances pour faire apparaitre une dimension d’homme d’état. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler cette maxime de Confucius, « Le tout est plus grand que la somme des parties ». Car celle-ci tient le gouvernement fermement là où cela fait mal : son portefeuille. Reprise économique « illégitime » basée sur une accumulation supplémentaire de dettes, alors qu’il est si sain de souffrir et d’expier ses pêchés et ses excès…

Pourquoi cette Europe si doctrinale suivrait en effet les Etats-Unis, le Japon, la Grande Bretagne et même la très orthodoxe Suisse, dont la banque centrale a pourtant montré un activisme qui force le respect puisqu’elle détient aujourd’hui à son bilan un portefeuille d’obligations équivalent à 85% du P. Cette hypothèse nous condamne-elle pour autant à un chômage de masse persistant ? Alors même que leurs services ne sont pas fondamentalement différents. Enfin, comme il y a des degrés dans cette domination et dans cette supériorité des caractères les uns par rapport aux autres, il doit arriver et il arrive que des genres nous apparaissent comme plus naturels que d’autres, et que les classifications auxquelles nous sommes dans tous les cas obligés d’avoir recours pour le besoin de nos études, offrent le plus souvent un mélange d’abstractions naturelles et d’abstractions artificielles, sans qu’il soit facile ni même possible de marquer nettement le passage des unes aux autres.