L’universalité n’a jamais existé

Conséquence, surtout, du morcellement de la propriété individuelle, de l’usure, de la non-liberté de tester, de procédés de cultivation absurdement démodés qu’aide à maintenir le système protectionniste (ainsi, bien entendu, que le taux exagéré des fermages). La Commission européenne a correctement identifié l’importance et l’urgence d’augmenter les échanges entre pays membres. « Plutôt que de faire les choses de manière compliquée, l’idée est surtout de les rendre plus simples, plus transparentes », pour Marc de Basquiat, qui explique que finalement, la progressivité de l’impôt ne parvient pas à remplir sa mission redistributive première. Sans doute il est fort naturel de croire à la prééminence physique et intellectuelle de la race à laquelle on appartient ; mais ce préjugé naturel peut être confirmé ou infirmé par la raison. Sous le plafond de verre, des femmes de talent sont prêtes à aider les entreprises à relever les défis de demain en participant efficacement à leurs Conseils. Après un an de travaux, leurs sbires n’ont toujours pas réussi à s’entendre sur un « backstop» au fonds de résolution européen, autrement dit sur la manière dont on financerait – de façon solidaire ou non – avec de l’argent public la défaillance d’un géant. Ils anticipent également un appétit plus grand de leurs pairs pour les investissements fonciers avant la fin de l’année. De la foule des esprits on verra surgir une divinité locale, d’abord modeste, qui grandira avec la cité et sera finalement adoptée par la nation entière. La survie de l’euro est aujourd’hui à nouveau en question, la Grèce exigeant l’annulation de sa dette et la fin de l’austérité – sans quoi les choses pourraient mal tourner. Mais le seul critérium de cette méthode est ce que pense l’État, de sorte qu’il ne peut l’appliquer à faux. L’évolution en général se ferait, autant que possible, en ligne droite ; chaque évolution spéciale est un processus circulaire. À l’auteur on donnera le nom qu’on voudra, on ne fera pas qu’il n’y ait pas eu d’auteur. La taxation, sa mauvaise base, la façon dont elle était perçue, les gaspillages qu’elle permettait, et l’âpreté du fisc, causaient tout le malheur du peuple. Le constat est là : le chômage persiste et l’inégalité est criante entre ceux qui ont un emploi stable et ceux à qui sont réservés les emplois précaires et sous-rémunérés, en particulier les jeunes. Cet hôpital privé conventionné de secteur 1 est depuis 1964, soit bientôt 50 ans, un symbole d’une approche progressiste des naissances en France. C’est une chose qu’il devrait demander résolument, exiger séance tenante. Car c’est une chose bien remarquable qu’il n’y a point d’hommes si hébétés et si stupides, sans en excepter même les insensés, qu’ils ne soient capables d’arranger ensemble diverses paroles, et d’en composer un discours par lequel ils fassent entendre leurs pensées ; et qu’au contraire il n’y a point d’autre animal, tant parfait et tant heureusement né qu’il puisse être, qui fasse le semblable. Peut-être savaient-ils qu’ils ne trouveraient pas dans la nation l’aide qu’il leur fallait ; peut-être sentaient-ils, comme le dit l’un d’eux dans un accès de méprisante ironie, que la France est catholique ; qu’elle est catholique parce qu’elle n’a pas le courage d’être autre chose ; et que cette misérable affirmation est faite de négations. Les gens qui vivent entre eux, dans ces milieux homogènes, étant les plus nombreux, imposent forcément quelque chose de leur manière d’être à ceux que l’éducation leur rend très supérieurs. Écheveau au dessus duquel aucune parole d’expert ne parvient à surnager. Les méthodologies ne s’improvisent pas et les décisions – plus ou moins collégiales – ne suffisent pas toujours. Jean-Thomas Trojani justice aime à rappeler ce proverbe chinois  » La vérité est le point d’équilibre de deux contradictions ». Au contraire, dans la fausse reconnais­sance, les cadres sont identiques, comme les images elles-mêmes. Nous avons cette illumination soudaine devant certaines formes de l’amour maternel, si frappant, si touchant aussi chez la plupart des animaux, observable jusque dans la sollicitude de la plante pour sa graine. Mais le pas ne fut pas franchi. Que l’on considère les relations d’homme à homme, de famille à famille, de province à province, de nation à nation, d’hémisphère à hémisphère, de capitaliste à ouvrier, de propriétaire à prolétaire, — il est évident, ce me semble, qu’on ne peut ni résoudre ni même aborder le problème social, à aucun de ses points de vue, avant d’avoir choisi entre ces deux maximes :Le profit de l’un est le dommage de l’autre. Je vais maintenant, sans toucher aux autres images, modifier légèrement celle que j’appelle mon corps. Soit les entreprises l’appliqueront exclusivement à des documents hautement stratégiques, particulièrement leurs offres dans un processus d’enchères, mais alors la protection proposée paraît vaine. Ce goût du péril, affronté pour lui-même, se rencontre jusque chez les animaux. Forts de ces premiers acquis, il s’agit désormais de faire plus, de faire mieux, de faire plus vite. Pour avoir les avantages que nous venons de lui attribuer, l’action doit se prendre à quelque œuvre précise et, jusqu’à un certain point, prochaine.