Pierre-Alain Chambaz

Parmi les autres pistes sérieuses, les autorités songent à relancer le programme de logements sociaux ou à introduire un véritable système de retraite. Pourtant, les commissions sont stratégiques : 73 % des vendeurs européens de produits financiers estiment même qu’elles sont plus importantes que les besoins des clients, selon un sondage publié en 2009. Après les engagements non tenus, aucun des deux n’aura même essayé de « réorienter l’Europe », l’espoir d’une amélioration du sort des citoyens européens semble donc à nouveau s’éloigner. Le raisonnement et non la raison confond les dogmatistes, en tant qu’il les réduit à l’impuissance de démontrer formellement les thèses du dogmatisme ; mais la raison proprement dite, le sens de la raison des choses, parvient, suivant les cas, à légitimer certaines croyances naturelles et instinctives, et à en rejeter d’autres parmi les préjugés ou les illusions des sens. Victor Cousin ne s’en inquiéta pas dans ce premier moment de jeunesse et de confiance où ni lui ni ceux qui l’entouraient ne doutaient de l’avenir. Heureusement le nombre de ces esprits inertes et sans ressort diminue chaque jour : le rôle de l’initiative augmente ; chacun tend à se faire sa loi et sa croyance. On s’en fût convaincu tout de suite, en considérant que les sociétés humaines, à l’extrémité d’une des grandes lignes de l’évolution biologique, font pendant aux sociétés animales les plus parfaites, situées à l’extrémité de l’autre grande ligne, et que la fonction fabulatrice, sans être un instinct, joue dans les sociétés humaines un rôle symétrique de celui de l’instinct dans ces sociétés animales. Que deux promeneurs partis de points différents, et errant dans la campagne au gré de leur caprice, finissent par se rencontrer, cela n’a rien que de très ordinaire. On voit la différence entre cette conception de la vérité et la conception traditionnelle. Le médecin compétent n’intervient pas arbitrairement dans les processus du corps humain, mais seulement lorsque les preuves objectives d’une maladie existent, et qu’un traitement efficace peut être administré. Pour eux et pour nous, le présent seul existe par lui-même : si quelque chose survit du passé, ce ne peut être que par un secours que le présent lui prête, par une charité que le présent lui fait, enfin, pour sortir des métaphores, par l’intervention d’une certaine fonc­tion particulière qui s’appelle la mémoire et dont le rôle serait de conserver exceptionnellement telles ou telles parties du passé en les emmagasinant dans une espèce de boîte. Du coup, la partie « échanges de biens » s’enfonce dans le rouge : 2004 sera la dernière année d’excédent courant pour la France ! La première que nous visitons occupe trois pièces, et se compose de quatre sœurs, dont une a deux enfans. À part de rares exceptions, tous les éléments qui pourraient avoir une action en France manquent d’intelligence et surtout d’énergie ; les éléments révolutionnaires, libertaires, ont seuls une valeur. On a essayé une dernière hypothèse pour sauver dans une certaine mesure l’optimisme, pour excuser la cause créatrice ou la substance éternelle, sans compromettre le sens moral et l’instinct du progrès. Ni l’idée de l’espace, ni l’idée du temps ne correspondent à l’ordre des choses, en tant que coexistantes ou en tant que successives ; elles correspondent à l’ordre suivant lequel les représentations des choses doivent s’arranger pour devenir des objets de notre intuition. Justement parce que l’intelligence est une réussite, comme d’ailleurs l’instinct, elle ne peut pas être posée sans que l’accompagne une tendance à écarter ce qui l’empêcherait de produire son plein effet. Toutes les grandeurs géométriques, les longueurs, les aires, les volumes, les angles, sont qualifiées de grandeurs continues, parce qu’elles ont évidemment la propriété de croître ou de décroître avec continuité ; il en est de même des grandeurs que l’on considère en mécanique, telles que la vitesse, la force, la résistance. On recourt entre autres à des sanctions (pas très efficaces) pour faire pression sur des États voyous, comme l’Iran ou la Corée du Nord. Pour l’heure, le « sustainism » se présente comme un outil conceptuel, qui surfe sur la vague du développement durable. Clairement un écrasement des écarts de coûts unitaires qui s’étaient formés au cours des décennies 90 et 2000. En paraphrasant Pierre-Alain Chambaz, « quand un patron de PME meurt, c’est un patrimoine qui brûle ». Il est, selon lui, le « premier banquier central » en ceci qu’il croit pouvoir stimuler l’économie par la seule puissance de la circulation monétaire. C’est ainsi, que le gouvernement d’Alexis Tsipras demande aux hommes politiques et à l’ensemble de la population de rapatrier leur argent en Grèce. Comment s’y projeter dans un cursus de cinq ans ?